Méditation de pleine conscience-présence

Nous vivons une époque riche en diffusion d’informations et en divertissements. Cette dynamique extraordinaire a tendance à disperser notre attention et à nous couper de ce qu’il y a de simple, de proche, et de nous-mêmes. Méditer c’est cultiver l’attention ouverte à l’instant présent, libre de jugement, dans une expérience sensorielle globale. La méditation nous permet de nous reconnecter à nous-même, au monde et aux autres. Par la pratique on retrouve en soi un état naturel, ouvert, lucide et empathique. Ce n’est pas un état spécial à fabriquer intellectuel ou mental mais un état inhérent à la nature humaine.

Respirer, sentir et ressentir plutôt que penser.
La méditation nous ramène dans notre corps, qui est toujours ici et maintenant présent ! En méditant, on redécouvre comment entrer en relation avec notre expérience sensorielle. Il s’agit de sentir plutôt que de penser. Nous apprenons à rester présent(e) à l’expérience de l’instant, accueillant et acceptant cette expérience qu’elle soit agréable, désagréable ou neutre.
Le pratique formelle régulière nous aide à intensifier cette façon d’être attentif au présent. La pratique se poursuit en s’intégrant ensuite dans la vie quotidienne, de façon informelle.
Vivre plus conscient(e) des sensations, pensées et émotions de l’instant nous transforme. Nous pouvons en ressentir progressivement les bienfaits pour nous-même et dans notre environnement relationnel et professionnel.

Bénéfices sur la santé
La pratique de l’état de pleine présence a des effets positifs sur la santé qui ont été prouvés scientifiquement.
Elle favorise l’harmonisation des fonctions physiologiques et psychologiques, renforce le système immunitaire et remédie naturellement aux troubles liées aux différents types de stress. Elle permet de retrouver un état de sérénité et de bien-être propice à la concentration, l’amélioration des troubles du sommeil, des douleurs chroniques, des états dépressifs et de leurs rechutes, et un accompagnement bénéfique dans la prise en charge de certaines maladies.

Origine et inspirations
L’expérience de la pleine présence est atemporelle, elle remonte aux origines de l’humanité. L’essence et les développements de la « mindfulness », pleine-conscience ou pleine présence, se trouvent dans tous les enseignements du Bouddha. Le mot « mindfulness » traduit en anglais plusieurs termes : le pali sati, le sanscrit smirti, le tibétain drenpa. On retrouve les fondements de la mindfulness dans un texte célèbre le Sattipatanasutta, (les fondements de l’attention).
La pratique de la mindfulness correspond aussi à « samatha-vipassana » (sanskrit) qui signifie « pacifier le mental et voir clairement », qui est le cœur de la tradition du Bouddha.

L’approche proposée ici s’appuie sur une longue expérience dans des centres de pratique du bouddhisme zen et tibétain.
Les ouvrages de références retenue pour cette présentation universelle et laïque sont :
« Au coeur de la tourmente la pleine conscience » de Dr Jon Kabat-Zinn (dont Christophe André s’inspire en France), et « Le grand livre de la pleine Présence » de Denys Rinpoché.

Pratiquer
- Au sein du cabinet, il peut arriver que je présente la méditation. dans ce qu’elle est de plus essentiel : une façon de respirer, qui recentre, et qui permet de se sentir plus en sécurité dans le corps.

- Je propose des ateliers de méditations au centre socioculturel Mosaïc tous les lundi soir.
Une fois par mois des séances d’introduction sont ouvertes à toutes et tous, gratuitement. Prendre contact avec Mosaïc pour y participer.
https://mosaic26130.wixsite.com/sp3c/mosaic-afe

- J’interviens également à la demande en milieu professionnel.